LE MEILLEUR DU THÉ JAPONAIS
RETOUR 
HAUT

SEKIYA HIROTSUGU

10ème Dan En Evaluation De Thé

"Sekiya Hirotsugu san a attiré énormément l'attention à Miyazaki et au Japon en général en devenant l'un des plus jeunes maîtres en évaluation de thé à obtenir un 10ème dan dans ce domaine (le rang le plus élevé). Il n'y a qu'une dizaine de personnes qui ont atteint ce niveau au Japon. 

Grâce à son originalité, il crée de manière continuelle des thés distinctifs qui sont particulièrement appréciés des revendeurs de thé dans tout le pays. 

Sekiya san est très actif dans le domaine de la promotion de thés de très haute qualité en provenance de Miyazaki pour les faire connaître du public non seulement au Japon, mais aussi à l'étranger.
"Sekiya Hirotsugu san a attiré énormément l'attention à Miyazaki et au Japon en général en devenant l'un des plus jeunes maîtres en évaluation de thé à obtenir un 10ème dan dans ce domaine (le rang le plus élevé). Il n'y a qu'une dizaine de personnes qui ont atteint ce niveau au Japon. 

Grâce à son originalité, il crée de manière continuelle des thés distinctifs qui sont particulièrement appréciés des revendeurs de thé dans tout le pays. 

Sekiya san est très actif dans le domaine de la promotion de thés de très haute qualité en provenance de Miyazaki pour les faire connaître du public non seulement au Japon, mais aussi à l'étranger.

LA PRODUCTION DE THE A MIYAZAKI

Gardons Un Œil Sur Cette Région!

Bien qu'elle ne soit pas très connue en dehors du Japon, la préfecture de Miyazaki est la quatrième plus grande région de production de thé du pays. 

A Miyazaki, le thé vert est récolté d'avril à la fin juillet. Durant le pic entre avril et juin, plus de 50 tonnes arrivent chaque jour sur le marché. Bien qu'ils ne soient pas aussi connus que ceux d'autres régions du Kyushu, les thés de Miyazaki attirent de plus en plus l'attention du fait du savoir-faire unique requis pour faire le kamairicha et l'emploi de cultivars rares qui peuvent y pousser.

LA REGION DE MIYAZAKI

Un Climat Idéal

Sud-est du Kyushu. Faisant face à l'océan Pacifique, la préfecture de Miyazaki est connue pour ses magnifiques plages et ses montagnes verdoyantes. Elle jouit d'un climat tempéré. 

Bien qu'elle ne soit pas très connue en dehors du Japon pour ses thés, Miyazaki est en réalité la quatrième région de production au Japon et produit du thé de très haute qualité. 

Miyazaki possède une spécialité exceptionnelle et rare, le kamairicha, fabriqué au moyen d'une technique de production très spéciale (cuisson à la poêle). 

Cette technique est presque perdue car seuls quelques producteurs ont encore l'expérience requise pour produire ce thé.
Dans le village de Gokase, d'où vous pouvez apercevoir le Mt. Aso et le Mt. Sobo, les arbres à thé poussent à une altitude de 600 mètres. Les différences de température sont élevées, ce qui favorise la production de thés aux arômes puissants. 

En 2015, cette région a été reconnue au titre de "World Agricultural Heritage". Les producteurs ont hérité de cette technique et continue à préserver cette méthode traditionnelle de fabriquer du thé torréfié.. 

Il est très facile de reconnaître ce thé car ses feuilles ont la forme d'une virgule, une forme appelée "magatama" en japonais.

UN THE VERT RARE

Un Processus De Fabrication Presque Perdu

En japonais, kamairi signifie littéralement "cuisson à la poêle". Ce processus requiert beaucoup de travail, entièrement réalisé à la main. De ce fait, la production est très petite. 

Les arômes caractéristiques du thé sont parfaitement préservés dans le produit final, grâce à des techniques traditionnelles développées au cours des siècles. Les feuilles de thé sont immédiatement cuites après la cuillette, pendant dix minutes, à 300°C, en employant une technique japonaise appelée "iriha-ki", pour réduire et arrêter la fermentation. 

Les feuilles sont ensuite roulées et séchées durant un processus en quatre étapes qui est très intense et exigeant, entièrement effectué à la main. Cette technique japonaise éprouvée confère au thé un arôme unique de torréfaction à la poêle, avec une saveur remarquable, complexe et riche. 

Le kamairicha est très riche en antioxydants naturels, bien qu'il ne soit pas étuvé comme les autres thés verts, comme le sencha.

lES THES DE HIROTSUGU SAN

Maîtrise Et Expertise

Le sencha de Hirotsugu san est l'exemple même d'un thé vert parfaitement équilibré, qui associe umami riche et douceur. Ce thé est le résultat d'un assemblage entre les cultivars rares okumidori et asatsuyu.

Le kamairicha bio de Hirotusugu san est également très rare, n'a que peu d'astringence et développe un arôme rafraîchissant.

high-grade 
KAMAIRICHA
YOSHI
50 Gr (1.76Oz) :
INFORMATION PRODUIT

HIGH-GRADE
sencha
YOSHIAKI
50 Gr (1.76Oz) :
INFORMATION PRODUIT

HIGH-GRADE
KAMAIRICHA
YOSHIRO
50 Gr (1.76Oz) :
information produit

Partagez, Suivez nous

News Letter : Inscrivez-Vous

Nouveaux arrivages, promotions, informations sur la culture japonaise

Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form